Fumeur – quel impact sur votre prêt immobilier ?

Que vous ayez fumé 1 ou plusieurs cigarettes ces 2 dernières années, vous êtes considéré comme fumeur.

Lors de votre demande de crédit, votre assureur vous demandera de remplir un questionnaire de santé afin de connaître les risques auxquels vous êtes exposés. Le tabac est considéré comme l’un des plus grand facteur d’augmentation du tarif de votre assurance emprunteur car il augmente énormément le risque de cancer et autres maladies graves. Votre assureur pourra vous demander d’effectuer un test de cotinine, décelable jusqu’à une semaine après consommation.

Mentir sur le questionnaire de santé ?

Vous devez informer votre assureur de vos risques de maladies, c’est une obligation légale (L.113-2 du code des assurances). De plus il est fortement conseillé de dire la vérité lors de votre souscription auprès d’une compagnie d’assurance. En cas de sinistre, si celle-ci découvre que vous avez menti, cela pourra entraîner de lourdes répercussions :

-contrat considéré comme nul, caduque et résilié dans les 10 jours,

-action en justice de votre assureur contre vous,

-pas d’indemnisation de votre sinistre,

-révision du coût de votre assurance à la hausse.

Si vous mentez et qu’il vous arrive quelque chose, vous aurez payé une assurance pour rien et ne serez plus protégé.

Quel impact sur le tarif ?

Le tabagisme, représentant un risque énorme pour la santé, peut faire doubler le prix de votre assurance. La surprime appliquée par les compagnies peut aller de 20% à 70%. Les assureurs sont libres de choisir les montants qu’ils appliquent. Si vous êtes un fumeur occasionnel vous êtes également considéré comme fumeur. Si vous avez arrêté de fumer, assurez-vous que votre dernière cigarette remonte à minimum 2 ans.

Si vous avez arrêté de fumer en cours de prêt et que vous n’avez pas fumé depuis 2 ans, vous pouvez demander à votre assureur une réduction du coût de votre assurance. A l’inverse, si vous commencer à fumer après la signature de votre assurance, vous devrez l’indiquer à votre assureur, qui modifiera votre contrat et son tarif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.