La colocation, méthode de financement lucrative dans l’immobilier.

La colocation est l’un des investissements immobiliers les plus lucratifs. Le propriétaire peut louer son appartement pour 20 à 30 % de plus. Reste à trouver l’emplacement idéal. Mais par où commencer ?

La société Investissement-locatif vient de publier une liste de villes où les investisseurs peuvent investir dans la colocation. Avec quelques surprises à l’arrivée.

Les villes où une personne pourrait se positionner pour investir dans la colocation doivent répondre aux exigences suivantes : la présence d’étudiants ou de jeunes actifs ; une pénurie d’offres; et des loyers de marché excessivement élevés. Par conséquent, il est parfaitement logique de considérer Paris. Et pourtant, la capitale ne figure même pas dans la liste des villes d’investissement en colocation de la société Investissement Locatif.
La ville à privilégier est Lille. Pour un budget commençant à 200 000 euros, il y a une réduction de rendement potentielle de 5 à 7 %. L’avantage de Lille est sa concentration d’universités et de grandes écoles, ainsi que la présence d’incubateurs et de jeunes entrepreneurs à la recherche d’un logement.

Marseille, derrière Lille. On peut mettre en place jusqu’à 7,5% de retour pour un budget un peu plus élevé. Mais ce qui est le plus intrigant ici, c’est la perspective de la valeur ajoutée. Les dépenses de Marseille augmentent depuis le Covid. Aujourd’hui encore, c’est la seule grande ville française qui n’a pas ralenti.

Une autre alternative pour le site est Nancy. Un budget en baisse qui fait chuter la performance de plus de 8% Et des atouts impressionnants, dont trois grandes écoles et une marque French Tech qui attire de plus en plus de jeunes actifs.

Parmi les autres villes importantes mises en évidence par le palmarès figurent Saint-Etienne, Toulouse, Grenoble, Montpellier et Metz;

Laisser un commentaire