Où investir en France ?

D’une manière générale, investir dans l’immobilier local est avantageux. Cependant, il y a des risques encourus : des vacances locales, un loyer impayé et un problème avec le retour. Comment puis-je augmenter ma rentabilité locative ? La ville dois-je choisir ?

Paris

Même si les prix du marché ont moins augmenté ces derniers temps qu’ailleurs en France, investir à Paris reste une valeur sûre.

En effet, la demande de services de proximité est forte et le taux de rentabilité local moyen est de 5,2 %. Le risque de ne pas être payé est d’environ 1,3 %, ce qui est comparable à la moyenne française.

Considérez la banlieue française, est notre conseil. Avec ses 200 kilomètres de réseau et ses 68 nouvelles gares, le projet du Grand Paris permettra aux villes moyennes de se désenclaver.

Bordeaux

Bordeaux est l’une des villes françaises avec les plus beaux incendies immobiliers. Par conséquent, investir à Bordeaux nécessite un minimum d’argent. Cependant, des salaires plus élevés permettent une meilleure rentabilité locale, de 6,6 % en moyenne.

Il y a une forte demande de logements là-bas, ce qui réduit la probabilité de vacances mal placées.

Notre recommandation est de penser à investir dans les quartiers étudiants ou dans de nouveaux programmes qui offrent des avantages pour l’évolutivité.

Grenoble

Grenoble est une ville très attractive pour l’investissement immobilier en raison de ses prix abordables, de sa population étudiante dynamique et de son économie robuste. Puisqu’il dépasse les 7,2%, son taux de rentabilité est bon.

Cependant, le risque de vacances locales est supérieur au risque national moyen.

Notre recommandation est de faire des investissements dans des propriétés meublées à proximité des institutions académiques.

Lille Lille est une ville étudiante dynamique au cœur de l’Europe. Le besoin d’hébergement y est assez grand.

Cependant, la hausse des coûts d’achat au cours des dernières années a réduit la rentabilité brute.

Notre recommandation est de vérifier les quartiers proches des gares Lille Europe et Lille Flandres, qui sont proches du centre-ville et offrent une variété d’options de transport.

Lyon

La ville de Lyon a beaucoup d’atouts, notamment une importante population étudiante, la proximité de Paris, de l’Italie et de la Suisse, et un environnement économique florissant.

Lyon est un havre immobilier précieux malgré un taux de rentabilité local modeste (3,3%).

Notre conseil est de vous renseigner sur les prix de l’immobilier dans les environs, notamment à Villeurbanne.

Marseille

Le marché marseillais a des prix très raisonnables, permettant une bonne rentabilité d’environ 6,6%. Le risque de ne pas être payé est un peu plus élevé que la moyenne nationale.

Notre conseil est d’étudier chaque quartier marseillais comme un marché distinct.

Montpellier

Montpellier s’annonce comme l’un des meilleurs investissements locaux. En effet, le prix d’achat moyen au mètre carré est inférieur à 3 000 €. De nombreuses entreprises en démarrage et des étudiants sont attirés par la ville. Il y a 18 parcs d’activités, y compris de grandes entreprises comme IBM et Sanofi.

Après la crise sanitaire, Nantes est devenue l’une des villes les plus désirables. De ce fait, les prix ont sensiblement augmenté, mais la rentabilité est toujours favorable (environ 6%).

Notre recommandation est de rechercher le bâtiment du futur CHU sur l’île de Nantes, qui peut présenter de belles opportunités de relocalisation.

Rennes

Les prix du marché de Rennes ont considérablement augmenté, mais la ville présente toujours d’excellentes opportunités d’investissement en raison de son taux de vacance local extrêmement bas.

Étudier les quartiers étudiants comme Beaulieu et Villejean-Beauregard, c’est notre conseil.

Laisser un commentaire