Résiliation de l’assurance prêteur : comment l’aborder au mieux

Vous avez peut-être donné à la banque qui vous a avancé les fonds l’assurance emprunteur de votre crédit.

C’est une pratique courante, mais l’offre adossée à un crédit n’est pas très convaincante pour le moment. Selon des spécialistes de l’assurance emprunteur, « les contrats bancaires sont souvent beaucoup plus chers que les contrats que vous pouvez obtenir par délégation d’assurance ». Or, selon des chroniqueurs immobilier, le sujet est passé sous silence. Aujourd’hui, vous avez des crédits récents avec des taux d’intérêt inférieurs à 1 % mais des assurances emprunteur extrêmement chères, dit-elle, « mais pendant de nombreuses années, nous étions à la chasse aux taux bas ». Néanmoins, de nombreux acteurs sont mécontents de cette évolution. Cependant, beaucoup d’acteurs se concentrent sur ce secteur. Dans cette situation, la volatilité continue des prêts devient encore plus séduisante car le coût de l’assurance diminue à mesure que le capital restant augmente.

Pourquoi changer d’assurance maintenant ?

Le taux d’inflation de la France a déjà dépassé les 5 %, selon l’Insee. Une circonstance qui pourrait vous amener à revoir vos restrictions budgétaires et à annuler certains abonnements, par exemple. Et si vous changez d’assurance emprunteur pour rejeter une offre moins offensante ? Rappelons qu’elle permet le remboursement des échéances du prêt en cas d’accident mortel. Or, à compter du 1er septembre, tous les contrats, anciens et nouveaux, peuvent désormais accéder à la loi Lemoine. La résilience est dite « infra-annuelle ». Elle vous permet de rétablir l’assurance de votre prêt à tout moment, sans attendre l’anniversaire du contrat.

Quel est le meilleur moment pour changer d’assurance ?

Tout dépendra de votre état. Autrement dit, vous devez être en mesure de répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le montant de votre crédit immobilier ?
  • Quel est le coût actuel de votre assurance emprunteur ?
  • Combien d’années reste-t-il avant la fin de votre prêt ?

Si vous approchez de la fin de votre crédit et que vous avez le sixième versement, vous ne paierez pas trop d’intérêts. Mais pour l’ensemble de la population, c’est-à-dire toute personne âgée de 25 à 50 ans avec un crédit actif, il est nécessaire de regarder et de faire une simulation. Plus d’argent que vous devez rembourser signifie des taux d’intérêt plus élevés.

Quelles économies peut-on espérer ?

Le comparateur Place des Finances fixe l’économie induite par le changement d’assurance emprunteur à 15 000 euros en moyenne. Par exemple, si vous constatez que vous avez dix ans pour payer, cela revient à 83 euros tous les mois. On est presque à 1 000 dollars sur une année, ce qui n’est pas négligeable. La dette que vous avez et plus il faudra de temps pour la rembourser, plus l’économie est tendue. Le site de comparateur Place des Finances a réalisé plusieurs simulations.

  • Pour un célibataire de 25 ans ayant emprunté 180 000 euros sur 25 ans, le gain est estimé à 7 124 euros, soit 24 euros chaque mois.
  • Pour un couple de 45 ans avec deux enfants scolarisés et un prêt qui s’élève à 500 000 euros sur 15 ans, il est fixé à 24 467 euros, soit 136 euros par mois.

Laisser un commentaire