Le PER ? Comment ça fonctionne ?

Se préparer à la retraite

En France, trois personnes en âge de travailler sur quatre sont préoccupées par les revenus qu’elles percevront à la retraite, et 80 % de la population en âge de travailler estime qu’il est indispensable de trouver des ressources supplémentaires.

Acheter une résidence principale, mettre de l’argent de côté pour la retraite, investir dans l’immobilier local ou même travailler à temps partiel, il existe une variété d’options pour gérer la baisse de vos revenus pendant la transition vers la retraite.

Investir dans sa résidence principale

Dans la mesure du possible, envisagez de constituer votre portefeuille immobilier pendant que vous travaillez encore pour éviter de payer des loyers élevés par rapport à vos revenus. Une fois les remboursements terminés, ce sera une position à moindre coût dans votre budget lorsque vous prendrez votre retraite. Cela vous permettra de mieux gérer la baisse de vos revenus à l’approche de la retraite.

Mettre de côté pour la retraite

Le temps qui précède votre retraite peut être utilisé pour réorganiser ou accélérer vos finances. Vous pouvez par exemple récupérer votre capital ou le transformer en revenu viager au moment de votre retraite, selon le type de produits auxquels vous avez souscrit.

Vous pouvez également choisir de souscrire à un contrat d’assurance-vie et bénéficier de sa souplesse en l’alimentant à votre rythme ou selon vos besoins, selon vos objectifs et vos besoins. Vous pouvez opter pour un transfert de fonds sous forme de rente à vie ou de capital au moment de votre retraite. Là encore, d’un point de vue fiscal, il s’agit d’une approche séduisante car les plus-values ​​sont exonérées d’impôt après 8 ans de détention (hors prélèvements sociaux). Vous pouvez également choisir de faire des rachats si vous avez besoin d’argent d’urgence.

Fonctionnement du contrat

Lors de la constitution de l’épargne retraite : Protégez vos actifs avec une police d’assurance-vie qui paie si vous décédez. Embarquez pour un voyage à votre rythme, avec l’option de vers réguliers ou sans restriction. Optimisez la gestion de votre capital grâce à des choix d’arbitrage automatiques (arbitrage de plus-values ​​au support de l’euro, Arbitrage de Revalorisation Annuelle…).

Lors de la liquidation des droits à la retraite : Protégez votre bénéficiaire (par exemple votre conjoint) en optant pour la réversion des loyers, qui est versée au bénéficiaire désigné en cas de décès. Protégez-vous avec la possibilité de doubler votre loyer si vous devenez dépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.