Le taux d’endettement, c’est quoi ?

Le taux d’endettement est une mesure utilisée pour déterminer si un client est en mesure de contracter un emprunt. Le taux d’endettement représente le rapport entre le revenu (par mois) de la personne souhaitant emprunter et ses charges financières (par mois également).

Le taux d’endettement correspond à la part du revenu d’un emprunteur qui va être consacrée au remboursement d’un ou plusieurs crédits immobiliers ou crédits à la consommation. On parle souvent du taux d’endettement de 33% comme d’une limite à ne pas dépasser.

Il est important de bien calculer son taux d’endettement pour connaître l’état de santé de ses finances, notamment, avant d’emprunter. Cet outil vous aidera a ne pas finir surendetter.

Comment le calculer ?

Le calcul du taux d’endettement est simple, il suffit de diviser toutes les charges de l’intéressé par ses revenus et de multiplier ce résultat par 100 afin d’obtenir le pourcentage final.

Ainsi toutes les dépenses à la charge de l’emprunteur sont à prendre en compte et, depuis peu, le montant de l’assurance est également à intégrer dans le calcul.

Les revenus peuvent être un salaire, des aides, des pensions reçues ou des loyers reçus. Les charges peuvent être des crédits en cours, un loyer, ou pensions que vous versez.

 En 2021, passage de 33% à 35%

Le ministère de l’Economie, en accord avec le Haut Conseil de Stabilité financière (HCSF) a décrété en décembre 2020, que le taux d’endettement passerait de 33% à 35% pour les demandes de crédits à partir de début 2021. Cette recommandation deviendra contraignante pour les banques à partir de juillet 2021.

Cette nouvelle mesure va être très contraignante pour les banques. En plus de prendre en compte le coût de l’assurance dans le calcul du taux d’endettement, cela va fortement ralentir les demandes de prêts.

Laisser un commentaire