Rapport sur les prix de l’immobilier

Le retour désormais attendu des prix de l’immobilier est-il là ?

Le dernier baromètre du site Meilleurtaux indique qu’il y a eu une hausse des prix sur le dernier mois et une hausse des prix très limitée depuis le début de l’année dans les grandes villes de France.
Un premier semestre en retard sur les années précédentes. Dans son plus baromètre, le site Meilleurtaux semble signaler le récent retour attendu du marché immobilier. stop à la flambée des prix. Au niveau national, la hausse n’a été que de 1,7 % entre janvier et juin, bien qu’elle ait atteint près de 4 % au cours de la même période l’année précédente.

Environnement Croissance de 3,5 % au cours des deux dernières années. Même en 2018, l’augmentation des prix a été supérieure à ce qu’elle est maintenant.
Toutes les grandes villes sont actuellement dans une phase de stabilisation ou peu de décroissance, comme Montpellier.

Les zones rurales continuent de connaître des augmentations importantes

Même les autres grandes villes ralentissent. Ainsi, l’augmentation déclarée par Meilleurtaux pour le premier semestre de cette année (+1,6%) est nettement inférieure à celle de 2021 (+3,2%). Par rapport à 2020 et 2019, où les taux de croissance ont fluctué d’environ 4 %, la réduction est encore plus importante.
Seules les zones rurales continuent de connaître des hausses de prix importantes. Si l’on regarde la tendance sur 6 mois, elle a augmenté de plus de 4,5 % depuis le début de l’année, mais est toujours en baisse par rapport aux 7 % observés au cours de la même période l’an dernier.
Et surtout au premier mois de juin, les prix ont commencé à baisser là-bas également, avec seulement une augmentation de 0,6% dans les zones rurales.

Laisser un commentaire