Suppression du questionnaire de santé par le crédit mutuel, quelles sont les conditions ?

Le Crédit Mutuel a annoncé cette semaine la fin du questionnaire de santé pour les prêts immobilier. En effet, la banque souhaite récompenser ses clients fidèles en supprimant les formalités médicales à effectuer dans le cadre de l’achat de leur résidence principale. Et ce, qu’il s’agisse ou non de leur première acquisition.

 

Contrat d’assurance sans formalité médicale : les conditions d’obtention

  • Pour une 1ère souscription d’une Assurance Emprunteur au sein du Crédit Mutuel, être client bancaire fidèle, c’est-à-dire ayant fait du Crédit Mutuel sa banque principale depuis au moins 7 ans avec domiciliation des revenus principaux.
  • Ou être déjà titulaire d’une Assurance Emprunteur au sein du Crédit Mutuel pour votre résidence principale.

Dans les conditions suivantes :

  1. Financer l’achat d’une résidence principale.
  2. Assurer un crédit immobilier de 500 000 € maximum par emprunteur.
  3. Avoir moins de 62 ans.

Les informations recueillies dans le cadre de votre Assurance Emprunteur

Certaines informations, indépendantes de votre état de santé, nous permettent de déterminer le tarif de votre Assurance Emprunteur. C’est pourquoi nous continuons de les recueillir :

  • votre âge
  • votre métier
  • votre statut de fumeur ou de non fumeur
  • le type de prêt souscrit, le capital restant dû, le taux d’intérêt, la durée et les garanties souscrites.

 

Mais alors, est-ce une bonne chose ?

Le Crédit mutuel va prendre beaucoup de risques pour assurer des emprunteur qui peuvent avoir des risques de santé aggravé, les prix des assurance risquent de fortement augmenter.

Attention à la mutualisation des risques ! Pensez donc à comparer et prendre une délégation d’assurance.

Laisser un commentaire