Propriétaire ou locataire ?

Vous hésitez entre acheter ou louer votre résidence principale ? Être propriétaire présente plusieurs avantages, tant au niveau du confort que sur un plan plus patrimonial. Pourquoi devenir propriétaire de sa maison ? Quels sont les avantages de l’achat ?

Choisir sa déco sans y penser

Lorsque vous êtes propriétaire, vous êtes chez vous. Vous pouvez peindre un mur, changer la couleur de la peinture ou tuer un cloison. Il n’est pas nécessaire de demander l’autorisation de qui que ce soit pour effectuer des travaux d’amélioration. Vous avez toute liberté tant que vous respectez les règles d’urbanisme et le contrat de copropriété.

Investir dans la conception de sa maison

Décoration, mobilier sur mesure, agencement : lorsque vous êtes locataire, vous êtes responsable de l’ensemble de ces frais.
Vous pouvez bien entendu demander une compensation au propriétaire de l’huissier sous forme de don monétaire ou de restitution sur le loyer. S’il refuse, vous devrez payer vous-même les travaux si vous êtes sérieux. Et vous ne pourrez pas récupérer votre argent une fois que vous aurez quitté les lieux. Votre bailleur, quant à lui, bénéficiera d’un bien immobilier plus attractif.

Lorsque vous êtes propriétaire d’un bien, vous bénéficiez directement des améliorations que vous y apportez, plutôt que par l’intermédiaire d’un bailleur tiers.

Investir à long terme et économiser sur le loyer

Chaque mois, le locataire verse une allocation, qui est ensuite investie dans les « fonds perdus ». En revanche, lorsque vous réglez une facture de carte de crédit, celle-ci est composée d’une partie d’intérêts (« perdue ») et d’une partie de capital (qui vient augmenter votre patrimoine).
Il suffit que vous réussissiez financièrement si le montant de votre salaire précédent est supérieur au montant des intérêts de votre prêt.

Chaque mois, les économies qui en résultent sont complétées par la possibilité d’une plus-value. Vous valorisez ainsi un capital à long terme.

Investir dans une valeur refuge pour votre argent

Par rapport à d’autres investissements, la pierre se protège et s’apprécie dans le temps. Même si les prix de l’immobilier peuvent chuter dans certains cas, la baisse est rarement supérieure à 5% à 10%. La perte subie dans le cas d’un placement en bourse pourrait être beaucoup plus importante.

Se préparer pour la retraite

Lorsque vous prenez votre retraite, vos revenus actifs diminuent d’un tiers en moyenne. Être propriétaire d’une maison tout en remboursant une hypothèque vous permet d’étirer davantage votre budget. Vous bénéficiez d’un complément de revenu « virtuel » puisque vous n’avez pas à verser de salaire.

Profiter de « l’effet boule de neige »

Acheter un studio, puis le revendre pour acheter un T3, et ainsi de suite jusqu’à avoir une grande maison familiale : être propriétaire le plus tôt possible permet d’augmenter son apport personnel au fur et à mesure que ses revenus augmentent. Une belle façon d’accompagner votre parcours résidentiel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.