Combien coûte une assurance décennale ?

Le terme « assurance décennale » est le plus souvent utilisé pour désigner « l’assurance décennale ». Les artistes l’assurent auprès d’une compagnie spécialisée dans ce domaine. Pour protéger efficacement le client et l’entrepreneur, l’assureur doit être conscient des risques potentiels ainsi que des mesures à prendre en cas de problème. La décennale a pour objet de protéger le constructeur et son entreprise tout en couvrant les éventuels dommages pouvant survenir après la réalisation des travaux, pendant une durée de dix ans après la réalisation des travaux.

Les contrats sont généralement annuels, avec reconduction tacite, pour assurer la responsabilité des constructeurs.
Si le contrat est toujours valide entre la date de début du projet et la date de début du sinistre, il appartient à l’assureur de résoudre les sinistres à la date de début du projet, sans qu’il soit nécessaire de faire un deuxième versement. En conséquence, la cotisation versée doit être suffisante pour couvrir les sinistres survenus tout au long d’une période de 10 ans suivant la réception des travaux.

Quel est le coût d’une décennale pour un artisan du bâtiment ?

La garantie annuelle est un budget conséquent qui varie d’une profession à l’autre. Elle dépend également du profil de chaque artisan, compte tenu de son revenu, de son expérience et de ses qualifications, ainsi que de la date de création de son entreprise et de sa sinistralité antérieure.

Comment puis-je obtenir la meilleure offre sur une police d’assurance biennale?

Même si les assurances paraissent similaires à première vue, le choix d’une décennie demande réflexion. Un comparateur permet de mettre en concurrence tous les professionnels d’un secteur en même temps. Cela représente un gain de temps non négligeable pour l’entrepreneur. La comparaison est plus facile car à une vue complète de tous les prix.

Cependant, soyez prudent et vigilant, car une comparaison de prix ne suffira pas à elle seule à décider d’un fournisseur d’assurance. C’est aussi une bonne idée d’évaluer les garanties qui vous sont offertes ainsi que la solvabilité de l’assureur. Plusieurs assureurs basés à l’étranger offrant une couverture à faible coût ont fait faillite ces dernières années.

Dans ce cas, les entrepreneurs devront financer les sinistres sur leurs propres fonds ou signer une nouvelle garantie pour la reprise des projets antérieurs. Cela pourrait entraîner la fermeture de votre entreprise.

De ce fait, les comparatifs ne sont pas systématiquement fiables pour orienter un professionnel vers un certain type d’assurance annuelle.

Par exemple, notre site propose une décennale à un prix raisonnable. MonassuranceBTP.com est le fruit d’une collaboration entre SMABTP et PROBTP, deux leaders de l’assurance construction et de la protection sociale au service des entreprises, artisans, salariés et retraités du BTP

Que se passe-t-il lorsqu’un professionnel est soit sinistre, soit résolu ?

La garantie annuelle est exigée. Un professionnel non assuré n’a pas le droit de travailler sur un chantier de construction. Trouver un nouveau contrat pour poursuivre votre activité peut s’avérer difficile si vous avez réalisé d’importantes économies au cours des années précédentes ou si vous dépendiez de votre ancienne compagnie d’assurance. Cependant, il est toujours possible d’en être certain, le seul risque étant que la facture globale augmente de façon exponentielle selon les scénarios.

Avez-vous pensé à changer d’assurance de prêt immobilier ?

Contactez Place des Finances, courtier digital, pour vous orienter vers le produit d’assurance le plus adapté à votre situation et au meilleur tarif !

Profitez GRATUITEMENT de notre service pour ÉCONOMISER JUSQU’À 75% sur votre contrat d’assurance emprunteur

Laisser un commentaire